Comment je réveille l’enfant qui est en moi?

Le moral dans les chaussettes, envie de rien, en panne d’inspiration? As-tu pensé à arroser ton enfant intérieur aujourd’hui?

Mon quoi?

Oui, tu as bien lu : ton enfant intérieur! Tu sais, celui qui se cache au dessus de ta poitrine, qui te chatouille quand tu es pris d’un fou rire, celui qui a envie de tirer sur le joli pompon d’une fille dans le métro, celui qui croit en l’amour et aux beaux sentiments, celui qui s’émerveille devant une coccinelle, celui qui a envie de danser, de chanter et de faire des câlins!

giphy (1)

Olalalala je te parle de bisounours alors que t’es au fond du gouffre! Je t’en prie ne ferme pas cette fenêtre! naaaaaaaan!

T’es toujours là?

Bon c’est que tu n’es pas si mal que ça… Donc pour arroser ton enfant intérieur, tu peux faire plein de choses différentes! C’est à toi de voir ce qui te correspond le mieux. Voici, à titre d’exemples, quelques exercices qui fonctionnent très bien sur moi :

– Mettre ma chanson préférée du moment et chanter en yaourt par-dessus.

– Répondre « A l’huile » quand je décroche le téléphone. J’aime le léger malaise que ça laisse.

– Me parler à moi-même avec une voix de dessin animé. (ça marche aussi avec certaines de mes potes et mes frangins)

– Revoir un petit passage de « The Sound of Music »:

Ça peut fonctionner avec n’importe quel film qui a marqué ton enfance. Tu es peut-être plus pour : le Roi Lion, Jurassic Parc, E.T., ou Maman j’ai raté l’avion. Trouve le film référence de ton enfance qui te fait le plus plaisir à voir et mate-toi un petit extrait.

– Dessiner sans essayer de faire quelque chose de beau, juste pour m’amuser! J’adore faire des gribouillages…

– Sautiller dans la rue, patauger dans les flaques d’eau, courir pour le plaisir de courir, danser dans les parcs.

– Me déguiser sans raison.

giphy (3)

– Rire de bon cœur de ma propre maladresse.

Et toi qu’est-ce que tu fais pour réveiller l’enfant qui sommeille en toi?

NB : la jolie illustration en entête c’est Fiona qui l’a fait!

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. lise dit :

    Moi je tire la langue et direct je perds 25 ans !

    J'aime

  2. Marion dit :

    J’ai regardé Aladdin, il y a pas longtemps.. Ça devait faire au moins 15 ans..
    J’ai chanté les chansons à tue-tête, ri de bon cœur devant les conneries du Génie, d’Abu et de Iago et même pesté de rage devant la méchanceté de Jafar…
    Je crois que mon enfant intérieur n’a pas seulement été réveillé mais qu’il a bel et bien pris le dessus sur l’adulte « extérieure » !!!

    J'aime

  3. Marion F. dit :

    Je crois que je n’ai pas besoin de le réveiller car il est toujours en moi, quand je souris aux gens, quand je fais des batailles de polochons, des chorégraphies improbables en boîte, des imitations débiles au bureau. J’espère ne jamais perdre cette joie de vivre!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s