L’un des plus beau jour de ma vie đŸč

le

Le jour oĂč j’ai Ă©tĂ© certifiĂ©e par Circling Europe. J’ai l’air extĂ©nuĂ©e lĂ  dessus mais je me souviens d’une paix intĂ©rieur dĂ©licieuse, de la sensation d’ĂȘtre pleinement Ă  ma place. Je n’avais pas du tout envie de me prendre en photo ce jour lĂ  mais je l’ai prise pour me souvenir de ce jour lĂ .

Je m’en souviens comme l’un des plus beaux jour de ma vie mais paradoxalement c’était pas le plus joyeux et le plus lĂ©ger.

C’était le 14 aoĂ»t 2017, ça faisait un an que j’avais commencĂ© Ă  faire du Circling, que je pratiquais tous les jours. Je ne me souviens pas avoir Ă©tĂ© aussi engagĂ©e et investie de ma vie. Je crois bien que c’est la premiĂšre formation que j’ai profondĂ©ment choisi.

Ce jour lĂ  Ă©tait rude parce que l’un des fondateurs m’avait dit la veille qu’il ne me trouvait pas assez assertive pour me certifier, qu’il voulait bien me donner une deuxiĂšme chance le lendemain. J’étais Ă  fleur de peau, extĂ©nuĂ©e, je me sentais nulle, j’essuyais en plus une dĂ©ception amoureuse bref j’avais le moral au ras des pĂąquerettes. Ça m’a sonnĂ©, avec tous les efforts que j’avais fournis, le temps et l’énergie que j’avais mis dans cette pratique je ne pouvais pas croire que je n’allais pas ĂȘtre certifiĂ©e. Je me souviens avoir ressenti une rage, une volontĂ©, un truc qui me disait, montre lui ce que tu vaux, montre lui que t’as l’étoffe du mĂ©tier. Je ne savais pas si je pouvais atteindre l’exigence qu’il me demandait et comment mais j’étais dĂ©terminĂ©e. đŸ”„đŸ’Ș

Je le suis dans le cercle certifiant d’une camarade. Cercle particuliĂšrement inconfortable et chaotique suite Ă  quoi il lui annonce qu’elle n’allait pas ĂȘtre certifiĂ©e. J’ai compris pourquoi. Je me suis reconnu en elle. A ce moment lĂ  j’ai abandonnĂ© l’idĂ©e d’ĂȘtre certifiĂ©e. En empathie avec elle, je lui ai dit ce qu’elle avait besoin d’entendre. Assertive comme jamais, j’ai su quoi lui dire et comment ĂȘtre avec elle pour la consolĂ©e, la rassurer, lui donner le courage de continuer. Je savais ce que je valais, je savais que mĂȘme si j’échouais cette fois-ci je n’allais pas abandonner, que ce n’était que partie remise, et c’est avec cette Ă©nergie lĂ  que je lui ai parlĂ©.

Un moment plus tard l’autre fondateur s’approche rapidement vers moi « Sean veut te voir » (c’est le nom du fondateur dont je te parle depuis le dĂ©but, ils sont deux). Je me souviens qu’il y avait quelque chose de trĂšs solennelle dans l’air. J’avais l’impression d’ĂȘtre dans un film dans lequel je me sentais Ă  la fois l’actrice et la rĂ©alisatrice.
«
– Sur une Ă©chelle de 0 Ă  10 Ă  combien tu noterai ta force.
– ….Elle grandit.
– Ça c’est une rĂ©ponse de circleur, dit il en souriant. Ça a l’air d’ĂȘtre une vocation pour toi. Quoique tu en fasse, souviens toi que tu as notre soutiens et celui de la communautĂ© de praticiens. Tu es certifiĂ©. »

Je pleure mais cette fois-ci pas parce que je me sens nulle mais parce que je me sens profondément reconnu.
#volonté #vocation #circling

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s